Choisir une banque professionnel pour votre entreprise.

banque professionnel
Les banques professionnels font parties des partenaires avec lesquels votre entreprise doit travailler en toute confiance.
En effet, que cela soit pour la gestion courante, le maintient de votre trésorerie, une envie d’investir et de vous développer ou au contraire, en cas de coups dur. C’est auprès d’un établissement bancaire que vous vous tournerez. Mais sur quelles critères les choisir ? 
D’abord Le coût de votre banque

Il est certain que la première question posée est : « Qu’est ce que va me coûter ma banque ? ».  Sachez que tout établissement bancaire à l’obligation légale d’afficher ses tarifs en agence. De même n’hésitez pas à demander des guides tarifaires en agence. Qui plus est de nombreux sites comparatifs existent sur le web. Cependant attention, il ne s’agit pas de se précipiter immédiatement vers l’établissement le moins cher. Pensez plutôt avant tout a évaluer vos besoins et perspectives d’évolutions. Seriez-vous disposé à payer un peu plus cher un établissement pour un meilleur service et sa transparence au niveau de la totalité des frais ?

Les services bancaires.

Pour régler vos fournisseurs, honorer les salaires ou simplement faire le plein de votre véhicule, des moyens de paiements sont nécessaires. Passons les espèces ainsi que les chéquiers pour nous intéresser aux moyens de paiement dématérialisés à savoir la carte bancaire et les virements. Pensez à prendre une carte bancaire adaptée à vos besoins. De quel plafond de paiement disposez-vous ? Votre trésorerie nécessite-t-elle une carte à débit immédiat ou différée ? Reste alors à vous interroger sur les possibilités de virements. De nombreux outils sont à votre disposition, tel que le paiement des fournisseurs par LCR et LCR magnétique. La quasi-totalité des établissements bancaires peuvent vous proposer l’accès à votre gestion de compte en ligne, vous donnant notamment accès aux virements et aux outils d’analyses entrée / sortie. Renseignez vous sur les plafonds et les délais de transmissions entre l’ordre de virement et paiements.

La clé, c’est la relation étroite entre votre banque et votre entreprises.

Rappelez vous que la banque fait partie de vos partenaires, et qu’une relation de confiance mutuelle doit s’installer entre vous et votre conseiller. Ne cachez pas vos ambitions de développement,  difficultés éventuelles et sachez montrer le potentiel de votre entreprise. Il en va de votre projet de croissance concernant les demandes de prêts pour investissement, comme pour votre nécessité de trésorerie. Prenez le temps d’étayer votre projet sur le présent et le futur afin que votre demande convainc votre partenaire bancaire. Et gardez en tête qu’une solide et sincère relation de partenariat vous ouvrira les portes de toutes négociations futurs.

Laisser un commentaire